Les projets soutenus

L’insertion sociale et professionnelle par le sport

 

Sport sans frontières : Création des kits playdagogie

Sport sans frontières est une association qui développe et gère des programmes pour les enfants dans le monde entier. Elle œuvre en faveur de l’accompagnement par le sport des enfants en école primaire, en particulier ceux scolarisés en ZEP.  la Fondation du Sport Français, Henri Sérandour  collabore à la création des kits Playdagogie. Ils contiennent douze fiches de séances d’activités physiques et sportives adaptées aux enfants et à diverses problématiques, le matériel nécessaire pour les séances, un guide méthodologique, un support audiovisuel ainsi que des annexes pour approfondir les thématiques abordées. Ces fiches permettent de mettre en place des séances d’activité physique pour ces enfants afin de les aider à s’épanouir, assimiler les règles du vivre ensemble ainsi que les compétences nécessaires pour une intégration réussie. Ces fiches portent des messages éducatifs sur les thématiques comme les violences, les discriminations, les rapports garçons-filles, les coopérations, l’importance de la pratique d’une activité physique.

 

Fédération Française de Lutte: Mon quartier à bras le corps

La fédération Française de Lutte a lancé en 2006  l’opération « Mon Quartier à Bras le Corps »  en région Ile de France suite aux émeutes d’octobre 2005 afin de répondre à une préoccupation grandissante sur les violences et incivilités dans les quartiers dits « sensibles ». La méthode a été d’initier les jeunes à la lutte et de leur proposer une pratique régulière dans une école de lutte implantée à proximité. Les objectifs poursuivis ont été de construire des règles de vie, des valeurs de respect et d’humilité… Tout simplement de participer à l’éducation à la citoyenneté de ces jeunes.

Fort de ce succès, elle étend ce dispositif à d’autres régions de France. La Fondation du Sport Français, Henri Sérandour a, pour soutenir ce projet, équipé les clubs en tapis et tenues de lutte pour les jeunes bénéficiaires.

 

Sport dans la ville: L dans la ville

Le projet d’extension du campus de Sport dans la Ville va avoir un impact important sur la création d’un espace d’activités sportives et artistiques (de 90m²) dédié aux jeunes filles. Dès la création du programme « L dans la Ville » en 2009, des séances spécifiques pour les jeunes filles ont été mises en place (football et basket-ball) sur les terrains de Sport dans la Ville, au coeur des quartiers. En grandissant les jeunes filles sont attirées par d’autres activités sportives (notamment la danse) et artistiques. La pratique de la danse tout comme celle du chant leur permet de gagner en confiance, de s’accepter et de s’épanouir, d’apprendre à communiquer dans un groupe.

Le programme « L dans la ville » a pour objectif de proposer des activités physiques aux jeunes filles de 11 ans et plus. Au total, elles seront près de 400 de plus à bénéficier de ces activités grâce à l’apport en matériel pédagogique fourni par la Fondation du Sport Français, Henri Sérandour. L dans la ville a également obtenu le Label de la fondation.

 

 

FFSE : reprendre confiance en soi avec le sport

 

La Fédération Française de Sport d’Entreprise a lancé une action de remobilisation des demandeurs d’emploi de longue durée par l’activité physique et sportive. Ce dispositif se divise en deux périodes. Dans un premier temps, en expérimentation, ce projet sera par la suite généralisé. Au programme, les chômeurs éloignés de l’emploi depuis longtemps bénéficieront de programmes articulés autour d’ateliers sportifs, de nutrition, de développement personnel et d’expression personnelle en groupe. Pour aider à la mise en place de ce projet, la Fondation du Sport Français, Henri Sérandour participe au financement de matériel.

 

 

Critt de Chattelerault: Sport et science

En collaboration avec le CRITT de Chatellerault pour son action qui permettra de rendre les sciences plus accessibles au plus grand nombre en utilisation le sport comme média : un but commun avec le monde éducatif.
Les valeurs éducatives et sociales propres aux Activités Physiques et Sportives et à l’olympisme présentes même dans les séances de travaux pratiques assez particulières, la méthodologie d’analyse et la convivialité des outils permettent de capter l’attention de publics habituellement décrocheurs vis à vis des matières scientifiques. La Fondation du Sport Français, Henri Sérandour a également accordé son Label à ce projet.

 

Rugby Urban Attitude : Coupe de France des quartiers

 

La Fondation du Sport Français, Henri Sérandour soutient l’association Rugby Urban Attitude qui développe des activités de découverte du rugby en collaboration avec les acteurs sociaux d’Ile de France. Ces animations ont pour objectif de fédérer les initiatives locales, et d’en développer de nouvelles en sensibilisant à la découverte du rugby et à la citoyenneté toutes les structures en relation avec des jeunes issus de quartiers difficiles. A ce titre, la fondation a participé au co-financement de la Coupe de France des quartiers, événement fédérateur qui contribue au développement des relations entre les associations qui assurent des actions de « rugby citoyens ». Le projet a également obtenu le Label de la Fondation.

 

 

Hors la rue : Séances d’escalade pour des jeunes entre 13 et 18 ans

L’association Hors la rue vient en aide aux mineurs étrangers présent en Ile de France. Dans le cadre de leur mission de protection des mineurs en danger, elle a développé des séances d’escalade hebdomadaire dans des centres de jour afin de venir en aide à ces jeunes âgés entre 13 et 18 ans. La Fondation du Sport Français, Henri Sérandour a contribué à la mise en œuvre de ce projet. Le projet a également reçu le Label de la fondation.

 

L’Académie Christophe Tiozzo: Le gala Tiozzo

L’académie Christophe Tiozzo a vocation de promouvoir la pratique et les valeurs de la boxe dans les quartiers dits sensibles afin de favoriser l’insertion sociale et professionnelle des jeunes. A cette occasion, la Fondation du Sport Français, Henri Sérandour a contribué au financement de un gala organisé par l’association. Au programme de ces diners, des combats inter-club ainsi que des rencontres entreprises/ boxeurs. C’est aussi l’occasion pour l’association de valoriser ses adhérents et de favoriser de nouveaux partenariats avec des entreprises susceptibles de recruter les boxeurs.

 

 

Émergence: Certification ISO 9001

Émergence est une association sportive qui œuvre en faveur du sport pour tous. Elle intervient comme médiateur pour rétablir la communication dans les familles et agit pour l’insertion sociale et professionnelle de ses adhérents. Dans le cadre de sa certification ISO 9001, l’association a développé des activités sportives, de médiation entre les bénéficiaires et les institutions ainsi que des modules d’accompagnement vers l’emploi. A cette occasion la Fondation du Sport Français, Henri Sérandour soutient l’association Emergence et lui accorde également son Label.

 

 CROS Poitou-Charentes : Sport et différence

Le Cros Poitou-Charentes a mis en place le programme Sport et Différence.  C’est une démarche qualité innovante ou l’ensemble des comités régionaux, ligues et clubs sont invités à mutualiser leur analyse globale de l’accessibilité réelle de leur sport. Grace à cette collaboration, l’objectif est de développer des activités adaptées pour les personnes handicapées ou en difficulté sociale. La Fondation du Sport Français soutient cette initiative en contribuant à l’élaboration de supports de communication et en apport de matériel. Ce projet a également reçu le Label de la Fondation du Sport Français, Henri Sérandour.

 

Les prisons du cœur : film de sensibilisation à la cause des prisons du cœur

Les prisons du cœur est une association qui œuvre pour l’amélioration des conditions de détention pour les présumés innocents, aide à la réinsertion sociale des primo délinquants et tente de faire évoluer les regards sur la prison.  
La Fondation du Sport Français, Henri Sérandour soutient les prisons du cœur en contribuant à la réalisation d’un film de sensibilisation aux actions de l’association. Articulé sur un synopsis utilisant le sport, Yannick Noah et Hugo Lloris, se sont également engagés pour soutenir les actions des prisons du cœur.

 Facteur d’équilibre, le sport joue un rôle fondamental dans l’amélioration des conditions de détention et le maintien d’un bon climat dans les établissements pénitentiaires. Il oblige à accepter des règles, à prendre des responsabilités et à s’investir dans une pratique collective. Un protocole d’accord passé entre le ministère de la Justice et celui de la Jeunesse et des Sports définit les principes communs d’une politique sportive en milieu carcéral. Il porte sur le temps de pratique hebdomadaire des activités physiques, sur les équipements sportifs ainsi que sur la formation des animateurs.

La population pénale a aujourd’hui accès aux installations sportives pour une pratique hebdomadaire moyenne de 4 heures. Les efforts engagés visent à étendre cette moyenne à 6 heures. Dans les établissements pénitentiaires pour mineurs, il est prévu que les jeunes détenus puissent bénéficier d’environ 20 heures d’activités sportives par semaine.

 

USEP

La Fondation du Sport Français, en collaboration avec l’USEP et avec le soutien de Procter & Gamble (P&G) et des magasins Carrefour, a lancé le programme « Avec le sport, aidons nos enfants à bien grandir ». L’objectif de ce programme est de privilégier la pratique d’activités physiques et sportives et de sensibiliser les jeunes élèves du primaire aux bienfaits du sport sur la santé.
Au total, près de 150 écoles participent à ce programme qui se traduit par la mise en place d’une rencontre sportive et d’un concours artistique sur le thème du « bien grandir avec le sport».
Les enfants de chaque association USEP participant au programme, répartis par tranche d’âge, présenteront une production artistique. Elles pourront prendre la forme qu’ils souhaitent (rédaction, montage photos, clip vidéo, dessin, production plastique…).
Par la suite, les élèves se rencontreront lors d’une journée sportive. Ce sera également l’occasion pour eux de présenter leur production et de les sensibiliser sur le sens de la pratique d’une activité physique et sportive au travers d’un atelier « remue-méninges ». Au cours de cette journée la fondation fournira le matériel nécessaire au bon déroulement des activités qui seront mises en place, grâce au mécénat de P&G.
Les œuvres seront ensuite sélectionnées par un jury national chargé de les départager selon les catégories d’âge.
Ce jury sera composé de membres de la Fondation du Sport Français-H. Sérandour, de P&G et de l’USEP. Ils récompenseront les lauréats qui auront le mieux illustrés  le slogan « Bien grandir ».
La fondation remercie chaleureusement P&G pour son engagement en faveur du sport et de la jeunesse!

 

P&G est leader mondial des biens de grande consommation. P&G est présent dans près de 75 pays et ses marques sont vendues dans 180 pays à travers le monde. Le groupe améliore, au quotidien, la vie d’environ 4,6 milliards de personnes dans le monde grâce à un portefeuille de marques de qualité qui ont su gagner la confiance des consommateurs. Parmi ces marques, leaders dans leur domaine, figurent notamment Pampers®, Ariel®, Always®, Pantene®, Oral-B®, Duracell® ou encore Head & Shoulders®.

 

La prévention de la santé par le sport

 

Cami Sport & Cancer: Cancer et ville

La Cami Sport&Cancer est la fédération nationale qui développe des programmes d’activité physique et sportive pour les personnes atteintes ou en voie de guérison de cancers. La Fondation du Sport Français, Henri Sérandour soutient leur projet Cancer & ville. Les objectifs sont d’abord de porter un discours clair et distinct en direction des professionnels de santé et des municipalités sur les bienfaits d’une activité sportive. Pour cela, trois types de structures se feront porte-parole de ce projet à savoir, les clubs sportifs labellisés, les éducateurs sensibilisés et les référents ville qui assurent les cours CAMI Sport. La Fondation a également accordé son label pour ce projet.

 

CNOSF/ Commission médicale: Création d’une Pharmacopée

La Fondation du Sport Français, Henri Sérandour soutient la création d’un pôle de validation sport/santé au sein des fédérations sportives. Sous le contrôle de la Commission médicale du CNOSF, en collaboration avec les sociétés savantes, le pôle validation sport/santé aidera les fédérations sportives à créer leur Comité Sport/Santé. Il sera également à l’initiative d’un guide sport/santé à destination des fédérations sportives qui souhaitent créer une commission sport/santé au sein de leurs propres structures. La Fondation a également accordé son label à ce projet.

 

Association les enfants de la lune : Marathon de Paris avec les protection anti UV.

Logo Enfants de la luneDéjà aidé par l’Association de Préfiguration de la Fondation du Sport Français, ce projet présenté par les « Enfants de la Lune » s’attachait à la conception d’une protection anti UV afin de permettre aux enfants souffrant de « Xeroderma pigmentosum » de pouvoir pratiquer des activités sportives dans la journée.
Le prototype a été livré à 15 enfants pour test le 9 Avril 2012 à Poitiers et a été utilisé à l’occasion du Marathon de Paris pour 4 « cobayes » adultes.

 

Unis Cité : Actions de prévention contre l’obésité chez les enfants

La Fondation du Sport Français, Henri Sérandour soutient l’association Unis Cité qui a élaboré un programme permettant à des jeunes d’effectuer leur service civique auprès des acteurs au service de l’intérêt général. Aussi, ils mèneront des actions de prévention contre l’obésité chez les enfants des quartiers modestes. Organisé autour d’activités familiales et de jeux, les participants à ces animations seront sensibilisés aux bienfaits d’une alimentation saine et d’un style de vie actif. La Fondation a également labellisé ce programme.

 

Association Laurette Fugain: Mise en place de cours d’activités physiques au service Hématologie de l’Hôpital Saint Louis

La Fondation du Sport Français, Henri Sérandour soutient le projet, porté par l’association Laurette Fugain, portant sur l’organisation de cours d’activité physique au sein de l’hôpital Saint Louis dans le service d’hématologie. Adultes et enfants pris en charge dans ce service auront la possibilité de pratiquer une activité physique individuelle encadrée, en chambre tout au long de leur séjour dans le service. La Fondation a également accordé son label à ce projet.

 

Etincelle Languedoc-Roussillon rester femme avec un cancer : Onco’Sport

L’association Etincelle Languedoc-Roussillon rester femme avec un cancer a élaboré le projet Onco’Sport. Déjà lancé dans six villes de la région, l’objectif principal de cette initiative est d’améliorer la qualité de vie de ces femmes par le biais du sport. Onco’Sport est un programme d’activité physique adaptée pour les femmes atteintes de cancer. Il comporte trois phases : le réentrainement à l’effort, le réentrainement à l‘effort couplé à des initiations sportives et une phase d’autonomisation ou la bénéficiaire va retrouver suffisamment confiance en elle pour retourner vers un club sportif. Il s’étale à travers le temps pour permettre aux bénéficiaires d’améliorer leur condition physique, leur système immunitaire, leur sommeil mais aussi d’améliorer leur estime de soi. La Fondation du Sport Français, Henri Sérandour soutient ce projet en contribuant à la pérennisation de ce projet. A ce titre, elle a également labellisé ce projet.

 

La promotion du sport pour les handicapés

 

CLUB ATHLE LE BOURGET DRANCY DUGNY OLYMPIQUE (ABDO): 1er Meeting International IPC d’Athlétisme

 

La Fondation du Sport Français, Henri Sérandour soutient et labellise le club ABDO pour l’organisation du 1er Meeting International IPC D’Athlétisme Handisport de Paris Seine St Denis – 16 Mai 2012 – Stade Interdépartemental des Sports de Marville (La Courneuve)
Cette compétition a été labellisée par le Comité Paralympique International et donc qualificative pour les Jeux Paralympiques de Londres 2012. Un jumeau pédagogique est également organisé sous la forme d’un Village Sports Handicaps et Pratiques Partagées, qui mettra à l’honneur la découverte du handicap.
Par ailleurs, l’association entre le meeting et le village ne s’arrête pas au seul événement du 16 mai.  Elle pose les bases de rencontres durables entre des jeunes (collèges et lycées) et certains athlètes handisports : champions internationaux ou simples athlètes handisports.
Un événement majeur et précurseur dans le monde du handisport, porteur de valeurs à la fois pédagogiques, sportives et citoyennes. Mais surtout un événement qui s’inscrit dans la durée, puisqu’il sera reconduit chaque année.

 

Soleader 2012: les sessions d’engagement solidaire

 

La Fédération Sportive et Culturelle de France organise cette année la  première édition des Sessions d’Engagement Solidaire du 28 août au 4 septembre. Ce séjour s’adresse à 100 jeunes de 18 à 25 ans (dont 10 d’entre eux en situation de handicap), avec pour but de les accompagner dans leur orientation professionnelle, personnelle et associative à travers des ateliers (entretien, CV, Olympisme, mixité….) dans un cadre sportif.

 

Sport et citoyenneté: création d’un réseau européen « Sport et Handicaps »

 

La Fondation du Sport Français soutient la mise en place et l’animation d’un réseau européen “Sport et Handicaps” afin d’aborder les questions relatives au challenge de la pratique du sport pour tous et favoriser l’intégration en sensibilisant, éduquant et formant le personnel encadrant par la mise en place d’un socle commun de formation.

 

Sésame Autisme : réhabilitation d’un terrain de tennis en une structure multisport

 

La Fondation du Sport Français, Henri Sérandour participe au projet de réhabilitation d’un terrain de tennis pour un public autiste et atteint du Trouble du Spectre Autistique initié par l’association Sésame Autisme. Ce réaménagement permettra aux bénéficiaires de pratiquer des activités physiques et sportives sur un terrain adapté à leur handicap. La structure accueillera également des publics extérieurs à l’association grâce à l’ouverture de plages horaires prévues à cet effet. Cette démarche s’inscrit dans la promotion des pratiques mixtes et favorise les rencontres entre enfants résidents et externes. La Fondation a également accordé son label pour ce projet.

 

Telmah : Sensibilisation des entreprises locales au handicap

 

La Fondation du Sport Français, Henri Sérandour soutient l’association Telmah pour l’organisation d’une rencontre afin de sensibiliser les entreprises locales au handicap. Au programme des débats/conférences portant sur plusieurs thèmes comme : l’entreprise et le handicap, l’entreprise et le mécénat handisport. C’est aussi l’occasion d’écouter les témoignages de sportifs handisports. L’événement a également été labellisé par la Fondation.

 

 

Marseille escrime club : création de cours d’escrime handisport et adapté.

 

La Fondation du Sport Français, Henri Sérandour soutient l’association Marseille Escrime Club dans le développement de cours d’escrime handisport et d’escrime adapté. Pour ce programme, la Fondation a également accordé son label à l’association.

 

 

ALEPA : développement de séances de sport pour des enfants autistes

La Fondation du Sport Français, Henri Sérandour soutient l’association ALEPA et son projet « Sport et Autisme ». Celui-ci vise à développer les séances de sport pour des groupes d’enfants atteints de troubles autistiques. La Fondation a également accordé son label à cette action mise en place par l’association.

 

Sessade Emile Zola : intégration de jeunes handicapés dans un club sportif et régate en catamaran

Le SESSAD Emile Zola est géré par l’association française de gestion des services et établissements pour personne avec autisme. La Fondation du Sport Français, Henri Sérandour soutient leur programme pour favoriser les rencontres et le partage de projets sportifs en commun entre jeunes valides et handicapés.
Ce projet se déroule en deux étapes : La première est d’intégrer des jeunes en situation de handicap dans un club ordinaire. Pendant un an, les bénéficiaires suivront des séances de sport destinées à acquérir les techniques nécessaires pour la suite du programme et  agir sur l’estime de soi. A la suite de cela, cinq enfants autistes, accompagnés de leurs éducateurs, effectueront la traversée de la méditerranée en catamaran pour rejoindre le port d’Ajaccio. Sur place, les bénéficiaires rejoindront cinq autres jeunes pour partager des activités sportives et la réalisation d’un chantier de protection du littoral Corse.